mercredi 18 décembre 2013

L'hiver est là

Aujourd'hui, j'ai appris quelque chose.
Après que mon fils (5 ans), atteint d'un bon gros rhume, ait craché dégobillé jeté ses glaires toussoté sur toute la table et en particulier dans mon assiette de pâtes, ma fille (10 ans), consternée, m'a précisé que selon Astrapi, lorsque l'on éternue, la morve file à la vitesse étonnante de 160  km/h. Bon appétit...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 2 décembre 2013

Socks sucks

Non, non et non ! On ne peut pas mettre de chaussettes dans des escarpins et pas davantage dans des sandales. Cette idée saugrenue ressurgit régulièrement, cette fois-ci Elle et Supertimai semblent s'être donnés le mot. Et pourquoi pas des mi-bas chair en mini jupe pendant qu'on y est ?
C'est juste archimoche. Point.

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 30 novembre 2013

Poppy poppy !



Les poppy sont réédités par Isabel Marant, et j'ai immédiatement foncé les acheter... Pourtant, je ne porte pas d'escarpins pour aller bosser... Eh oui, un peu irraisonné comme achat mais ils sont sublimes et peuvent aller avec tout, de la petite robe au jean. Et presque confortables je dois dire (oui presque parce que juchée sur dix centimètres de talons on n'est jamais vraiment bien, soyons honnêtes). Le nœud est travaillé, avec des coutures qui l'habillent un peu plus que l'ancienne version. En résumé, l'escarpin parfait...
Isabel Marant - Escarpins en daim ornés de nœuds Poppy

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 mars 2013

Péché mignon


Qui a déjà bouffé tous les Schoko Bons de ses enfants en douce, sans même leur en laisser un seul ?
Je plaide coupable.
C'te honte !!!
Du coup, je crois que je ne porterai pas ce joli pendentif... Faut pas pousser mémé dans les orties.
Pourtant, je le trouve mignon. Mais non, je ne craquerai pas car j'ai une volonté de fer.
...Enfin...on verra...


Collier Miss Bibi (L'Exception.com)





A bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 mars 2013

Luv pink too

Dans le registre du motif redondant, nous avons donné depuis quelques années dans la tête de mort, vue partout (même Dior s'y est mis...), de nos boutonnières à nos petits petons, en passant par nos petites culottes.
J'ai le sentiment que la tête de mort a vécu, et que nous allons ce printemps vers un motif emblématique beaucoup plus fifille, à savoir le flamand rose, qui nous est servi à toutes les sauces chez les uns et les autres...
Et cela n'est pas pour me déplaire, c'est un poil plus gai quand même, et je trouve cette bestiole plutôt mignonne. Les créateurs ne s'y sont sans doute pas trompés, le flamand a du potentiel.
Rose, la gambette effilée, le flamand gracieux nous donnera l'air certes moins rebelle, mais assurément plus tendre...





Pendentif or rose, saphirs et diamant (Cada chez MyTheresa)




Collier V-Treize (lecorner.fr)

Eugenia Kim 
Chapeau Eugénia Kim (NAP)


Image 4 - ASOS - Bas de bikini taille basse avec volants et motif flamants roses
Asos


Image 1 - A|Wear - Pull à motif flamants roses
Asos



Et pour la petite touche déco...
SPRINGKORN Plaid IKEA Plaid en tissu moletonné, doux et facile à entretenir.
Plaid (Ikéa)

SPRINGKORN Housse de coussin IKEA Réversible : motif différent sur chaque face.
Coussin (Ikéa)

Urban Outfitters

Urban Outfitters


Pour finir, juste pour me la péter, je vous présente mes petits coussins flamands roses, réalisés par Kmouche, une créatrice rencontrée cet été sur un marché de l'île de Ré, à retrouver sur son site Internet (Kmouche.fr).
Eh oui, j'avais un train d'avance sur ce coup-là !!
Enfin, rendons à Rébecca Moucheroud ce qui lui appartient, car c'est bien elle qui propose et peint toutes sortes de motifs, de couleurs et de supports (coussins, sac, vêtements enfants...) vraiment très jolis (la peinture tient, testé par moi-même, après plusieurs lavages rien n'a bougé).



Coussin Flamand Kmouche, coussin rose Habitat




A bientôt !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 mars 2013

Le cas du léopard

Quand je pense léopard, d'un point de vue vestimentaire, voilà la première image qui me vient à l'esprit :




Le léopard revient régulièrement sur le devant de la scène, et on ne peut y couper en ce moment.
Pour ma part, je n'en suis pas fan, loin de là.
Mais force est de constater que certaines savent faire oublier son côté un peu pupute qui lui colle à la peau (aux poils ?).
On le retrouve chez le très plébiscité Jérôme Dreyfuss, et, à petite dose, sur un petit sac dans le genre du Bobi, je dois dire que ça donne un petit côté sauvage plutôt mignon.

 

Sinon, au second degré, ça peut marcher aussi


Image 4 - Exclusivité ASOS PETITE - Manteau en fausse fourrure imprimé léopard avec oreilles
Asos



Le léopard fonctionne aussi, aux pieds, sur un look qui doit, pour moi, impérativement rester sobre :


Dolce & Gabbana
Sam Edelmann


Ballerines Léopard Grigio Nero
Anniel

WOHDTT800002BEM
Stella Mac Cartney



Quant au manteau Léopard (vu chez Zara, entre autres) j'ai pour ma part un peu de mal à m'y faire...
Le côté manteau de mémère, mi-cheap, mi-m'as-tu vu, me rebute complètement.


Ce n'est que mon avis, je suis sans doute un poil trop classique...

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 28 février 2013

Blogueuse, moi ?

Cela ne m'a pas échappé, les blogs poussent sur le web comme des champignons, et l'on s'y perd, à force.
Alors, pourquoi venir ajouter à ce fatras le mien, telle est la question.


Tout d'abord, j'ai découvert les blogs il n'y a pas si longtemps au détour de je ne sais plus quel forum, sur lequel une internaute invitait une autre à demander un conseil à Walinette, qui aurait très certainement la réponse à sa question existentielle du moment.

Et là, le mystère : qui est donc cette Walinette que tout le monde a l'air de connaître sauf moi ?

Je cherche donc et tombe très vite sur le blog en question.

C'est là que tout a commencé.

De fil en aiguille, de blog en blog, je découvre ce petit monde au fil des jours, et y prend plaisir.

Mon banquier, moins.

Car oui, les blogueuses sont douées, elles nous mettent sous le nez de jolies choses, et en plus il suffit en général de cliquer et hop là, eshop, panier et clic-clic-clic je te claque 300 € comme une fleur...

Mais c'est trop tard, je suis accroc, et j'en suis un certain nombre avec délectation.

Alors, il me fallait une solution pour occuper autrement mon temps libre, le soir, lorsque enfin, après les devoirs, douches, repas, histoires, brossages de dents, etc,  je me pose avec mon ordi sur les genoux : bloguer, moi aussi.

Pour qui, pourquoi ?


Je n'aime pas être prise en photo, d'ailleurs je pense que cela se voit...

Mais je pense qu'un blog peut se passionner pour la mode sans se résumer à n'être qu'un étalage de tenues diverses et variées. Ce pourra être mon petit endroit à moi, histoire de partager ce que j'aime, qui me tient à cœur, de jolies choses...

En réalité, en avant tout, j'ai redécouvert le plaisir d'écrire.
J'écris beaucoup dans mon quotidien professionnel mais s'agissant d'argumentations juridiques il faut avouer que ce n'est pas toujours très réjouissant.
Ce plaisir d'écrire je l'ai découvert très tôt à l'école, et d'ailleurs tout le monde s'accordait à dire que j'écrivais très bien. J'avais 10 ans. J'ai décidé de devenir écrivain. Et j'ai écrit mon premier livre. Je n'étais pas peu fière de mon œuvre lorsque je l'ai remise à mon professeur de français.
Qui m'a anéantie avec son commentaire qui en gros expliquait poliment que c'était bien, mais un peu longuet...
J'ai donc décidé d'abandonner définitivement ma carrière d'écrivain, devant ce manque de reconnaissance.

Tout ça pour dire que les petits papotages sur des sujets parfaitement futiles (pour ou contre le léopard, peut-on porter des carreaux ET des rayures...), j'adore, alors, même avec des doutes, il m'a paru intéressant de tenter cette expérience.

En espérant que mon plaisir sera partagé, cette fois, je vous dis à bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !